PRimes cdm 2014
Coupe du Monde 2014, les primes des équipes participantes

Coupe du Monde 2014, les primes des équipes participantes

. Publié dans Coupe du monde Aucun commentaire

Dans la vie, tout travail mérite salaire et à l’heure du sport business l’essentiel n’est plus de participer.Il faut gagner des titres et aussi de l’argent.

La FIFA, organisatrice de la Coupe du monde de football, a dévoilé en décembre 2013, les primes versées aux équipes participant à la Coupe du monde de football au Brésil.

Le montant des primes versées par la FIFA augmente de 37 % par rapport à l’édition précédente , s’élevant ainsi à 576 millions de dollars américains.

Le vainqueur de la compétition recevra 35 millions de dollars, l’autre finaliste 25 millions, le troisième 22 millions et le quatrième 20 millions. Les quatre autres quart-de-finaliste auront chacun 14 millions de dollars. Les équipes étant sorties de leur groupe mais éliminées en huitièmes de finale recevront 9 millions et celles qui ne passent pas la première phase de groupe 8 millions auxquels s’ajoutent 1,5 millions de dollars que la FIFA verse à toutes les équipes pour couvrir leurs “frais de préparation”.

Les clubs qui fournissent des joueurs pour la Coupe du monde sont également récompensés et se partagent une enveloppe de 70 millions de dollars. Enfin, 20 millions de dollars seront reversés pour des projets liés au football au Brésil.

Que gagne le champion, le vice-champion…de la Coupe du Monde 2014?
Rang Gains (en dollars) Gains (en euros)
Source : FIFA
Champion du monde 35 000 000 25 600 000
Finaliste 25 000 000 18 300 000
Troisième 22 000 000 16 000 000
Quatrième 20 000 000 14 600 000
Quarts de finalistes 14 000 000 (chacun) 10 200 000
Huitièmes de finaliste 9 000 000 (chacun) 6 600 000
Premier tour 8 000 000 (chacun) 5 800 000

Que gagneront les Bleus de la France?

 Tout est déjà réglé. Les joueurs auront 30 % de la somme que nous versera la FIFA, quel que soit leur parcours. Plus l’équipe va loin, plus la somme augmente, mais le pourcentage reste le même. C’est un bon système. Les joueurs gagnent tellement d’argent dans leurs clubs que les primes des équipes nationales deviennent dérisoires. En 1998, ils gagnaient moins et la prime équipe de France comptait plus. Il fallait discuter. Blanc et Deschamps faisaient partie des interlocuteurs. À chaque fois, ils avaient un projet et nous un autre, ça prenait du temps. On a donc supprimé les primes pour les A et les Espoirs. Ainsi, il n’y a pas eu de prime de qualification pour la Coupe du monde. Les joueurs toucheront 30 % de la somme FIFA, plus un intéressement sur nos recettes commerciales

a ainsi conclu Noël Le Graët , le président de la FFF.

 

Partagez ==>

Votre avis compte.Ajoutez un commentaire par facebook!

Kouami Sessou

I'm webmaster and Internet specialist. J'aime le sport!

Tags:

Pour ne rien manquer et recevoir les actualités du site,abonnez-vous à notre newsletter !

Laisser un commentaire intéressant ou poser une question.

Ajouter une image? (optionnel)